L'Italie Secrète

Quand visiter la Lombardie ? Mes conseils pour faire le bon choix

Table des matières

Cette année, vous envisagez de faire une escapade dans le nord de l’Italie et de visiter la Lombardie vous tente. Mais voilà, avant d’organiser votre voyage, cette question importante vous vient à l’esprit… Quelle est la meilleure période pour visiter cette région ?

Bien sûr, la réponse vous guidera pour définir les dates de votre séjour et votre feuille de route.

Eh bien, pour tout vous dire… Cette partie de la péninsule a de nombreux atouts et chaque saison a son charme.

Pour y voir plus clair, restez avec moi ! Vous découvrirez mes conseils pour faire le bon choix en fonction de vos envies et de votre budget. Chaque coin de la Lombardie vous émerveillera avec ses nombreux trésors.

Le climat

Il est à prendre en considération si vous êtes sensibles aux phénomènes météorologiques. Ce vaste territoire (23851 km2) se compose principalement d’une zone de montagnes et d’une plaine. Par conséquent, ces facteurs géographiques influencent les conditions climatiques au cours des saisons.

Visiter la Lombardie et les montagnes de la Valtellina.
Vue sur les montagnes de la Valtellina

Les températures sur les reliefs

Au nord de cette zone d’Italie septentrionale, les Alpes déploient toute leur majesté avec des sommets qui dépassent les 4000 mètres d’altitude.

Il peut faire chaud les après-midis d’été. Cependant, les températures restent tout de même plus fraîches que dans la plaine, surtout le soir. Et puis, en cas de canicule, rien de tel qu’une baignade dans les lacs pour se rafraîchir !

Les hivers, quant à eux, sont plutôt longs, rigides et enneigés. Mais pour les adeptes des sports d’hiver, la Lombardie dispose de tout pour vous séduire.

Les températures dans la plaine

En vous aventurant vers le sud, vous rencontrerez la plaine du Pô, baignée par le Grand fleuve et ses affluents. Celle-ci demeure plus humide aussi bien en été qu’en hiver.

Cela se traduit par des étés chauds et étouffants, ainsi que des hivers froids et humides. Aussi, le brouillard est souvent fréquent en automne. Il rend évidemment la circulation plus difficile, mais il s’y dégage une atmosphère particulière propre à ce territoire.

Le printemps et l’automne sont en général pluvieux dans toute la région lombarde, notamment en mars et en octobre. Il y a en général de belles journées ensoleillées et douces.

Changements climatiques

Je vous ai illustré ci-dessus quel temps il fait habituellement en Lombardie. Mais, depuis plusieurs années déjà, les changements climatiques ont bouleversé considérablement la météo. Les températures sont donc très fluctuantes au cours de l’année. Elles ne respectent pas toujours les tendances saisonnières.

Je me souviens des hivers pendant lesquels le thermomètre descendait en dessous de 0. Nous avions également des brouillards persistants. Ceci a maintenant pratiquement disparu. De même, les mois de septembre et d’octobre sont habituellement magnifiques. Au contraire, les mois de mai et juin sont parfois très pluvieux.

En règle générale, si vous souffrez de la chaleur, je vous déconseille de visiter les villes de la plaine du Pô en juillet et août. Les contreforts des Alpes en revanche vous procureront des températures plus agréables.
Si vous ne craignez pas le froid, les villes et villages lombards sont des destinations à découvrir pendant les journées hivernales.

Les fortes affluences touristiques

Certes, le climat à son importance pour définir sa période de vacances. Cependant, pour visiter la Lombardie loin de la foule, il vaudrait mieux éviter certains jours. Ils correspondent généralement aux déplacements annuels des Italiens.

Visiter la Lombardie et se balader le long du Naviglio de la Martesana à Milan.
Le Naviglio de la Martesana dans le quartier de la Gorla à Milan

Les fêtes nationales en Italie

Elles permettent souvent de bénéficier d’un pont. Inutile de vous annoncer que les routes sont bien surchargées à ces périodes.

Certaines fêtes correspondent à celles qu’il y a en France. C’est le cas du 1ᵉʳ mai, du 1ᵉʳ de l’An et des fêtes religieuses comme Pâques, Noël, le 15 août et le 1er novembre. En outre, il y a d’autres dates comme le 6 janvier, le 25 avril, le 2 juin, les 8 et 26 décembre.

Les vacances scolaires

En revanche, les vacances scolaires ont lieu à Noël (2 semaines), à Pâques (5 jours) et les vacances d’été (début juin-début septembre). Les jours exacts peuvent varier d’une province ou d’une région à l’autre.

En été, c’est le mois d’août qui est le grand favori pour partir en vacances. La raison est simple, beaucoup d’entreprises ferment deux semaines aux alentours du jour de l’Assomption.

Néanmoins, juin et juillet sont aussi prisés pour les vacances en famille.

Voyager en correspondance de ces congés signifie trouver beaucoup de monde partout. La Lombardie n’est pas qu’une destination privilégiée des Italiens. En effet, elle plaît de même énormément aux vacanciers étrangers.

Il peut alors s’avérer compliqué de trouver un hébergement, si on n’y songe pas longtemps à l’avance. Et bien sûr, dans tous les cas, les prix ne sont pas les plus bas.

Ce principe vaut plus ou moins pour toutes les destinations lombardes. Mais qu’en est-il pour le reste de l’année ?

Visiter la Lombardie hormis les moments de fortes affluences

En dehors des périodes d’afflux de visiteurs, vous avez tout le reste de l’année pour visiter la Lombardie au rythme de ses saisons. Chacune d’elles vous offrira des émotions et des plaisirs différents.

Visiter la Lombardie et découvrir le Palais Royal de Monza.
Intérieur Villa royale de Monza

L’hiver : les mois de basse saison

La basse saison correspond aux premiers mois de l’année. Font exception les zones de sports d’hiver et l’époque des fêtes de fin d’année.

Elle débute en Italie avec le 8 décembre et termine avec la Befana, le 6 janvier. Ces mois vous feront vivre la magie de Noël et des traditions ancestrales italiennes. Les villes s’habillent de leurs illuminations et de leurs marchés de Noël. À Milan, ne manquez pas l’Obei Obei et la foire de l’artisanat.

Une fois les festivités terminées, le mois de janvier est le plus mort. C’est notamment, l’occasion dans la restauration de prendre un peu de repos. Tenez-en compte pour prévoir vos repas.
Malgré cela, cette saison s’adapte très bien à des visites culturelles. Musées, expositions, demeures princières, châteaux, vous en avez pour tous les goûts. Et n’oublions pas, pour les gourmands, les itinéraires gastronomiques. Dans les villes et villages moins touristiques, les horaires d’ouverture sont aménagés en fonction de la saison. Pensez à les vérifier lors de la préparation de votre circuit.

Pour les fans de mode et du « Made in Italy », c’est l’époque des bonnes affaires avec les soldes. Elles durent trois mois (début janvier – début mars). Alors, profitez-en dans toutes les provinces de la région !

Et puis, si vous aimez le carnaval, c’est une bonne raison pour venir en Lombardie en février. Il est très ressenti par la population italienne. Les enfants se déguisent et nombreuses sont les manifestations. À Milan et dans ses alentours, vous pourrez participer au carnaval ambrosien.

En mars, le retour du printemps s’annonce avec divers évènements.

Visiter la Lombardie et la villa royale de Monza.
La Villa royale de Monza

Visiter la Lombardie le reste de l'année

Le coup d’envoi de la saison touristique est donné le week-end de Pâques. Cela signifie que, tous les sites seront ouverts jusqu’à la fin d’octobre environ. Cette longue période est idéale pour les amoureux de la nature. Mais également pour des vacances culturelles.

Des vacances côté nature

Pour vivre vos moments de détente au grand air, la Lombardie a de quoi vous remplir de sensations incroyables. Ses 112 vallées regroupent une infinité de joyaux naturels à découvrir à la belle saison.

Les 7000 sentiers balisés raviront les randonneurs, des moins expérimentés aux plus chevronnés. Les montagnes autour de Bergame, Brescia et Côme leur dévoileront une nature incontaminée.

Le parc national du Stelvio, renommé pour ses ascensions prestigieuses, sera également le paradis des amoureux de la grimpette à vélo.

Et puis, les passionnés de botanique et de jardins ne seront pas en reste. De somptueuses villas, résidences royales vous accueilleront dans un festival de senteurs au printemps.

Les lacs vous envoûteront avec leurs petites îles et leurs villages pittoresques. L’été et principalement en août, les lacs Majeur, de Garde et de Côme sont très peuplés.

Pensez alors à leurs voisins moins connus, les lacs d’Iseo, de Varèse, d’Idro et d’Endine. Pour les grands incontournables du nord de la péninsule, préférez l’arrière-saison pour les apprécier pleinement, en toute tranquillité.

Visiter la Lombardie et ses parcs.
Parc Sempione à Milan

La Lombardie côté culture

Le patrimoine culturel et artistique de cette région est immense. Vous le rencontrerez dans les villages médiévaux comme dans les villes.

Les fêtes et festivals : une rencontre avec la tradition locale

À partir d’avril (parfois avant) les villes et villages s’animent de fêtes et festivals. Durant ces fêtes populaires, on célèbre les traditions locales avec une série d’évènements et souvent des stands gastronomiques et d’artisanat.

En juin, à Côme et à Brescia, vous pourrez participer respectivement à la Festa di San Giovanni (Fête de la Saint-Jean) et au Festival di Santa Lucia (Festival de Sainte-Lucie).

En septembre et octobre, les sagre prennent place pour célébrer l’automne et les produits gastronomiques locaux. En octobre, à Crémone, le grand protagoniste, c’est le nougat. Pour l’occasion, on organise une reconstitution historique des noces de Francesco Forza et Bianca Maria Visconti.

Ce ne sont que quelques exemples. Vous trouverez une multitude de fêtes locales et traditionnelles dans toute la région lombarde. C’est une belle expérience pour vivre la véritable Italie. Les Italiens les adorent et moi aussi !

Vous y goûterez les bonnes spécialités régionales à des prix très raisonnables (en particulier dans les villages). Je vous les recommande !

Les hébergements au printemps et à l’automne sont moins coûteux, hormis pendant les salons et les évènements particuliers. Les prix peuvent être notamment attractifs le week-end, dans les villes qui ont une clientèle d’affaires en semaine.

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas pour Milan et d’autres grandes villes… En effet, la capitale lombarde est désormais hyper fréquentée. De mai à septembre, ont lieu un grand nombre d’expositions, festivals et salons professionnels. Ceci fait, bien sûr, augmenter les prix.

Visiter la Lombardie et le château de Chignolo Po dans la province de Pavie.
Le château de Chignolo Po dans la province de Pavie

Les routes du vin : un voyage gustatif

La Lombardie est une terre de vignobles. Elle produit des vins de grande qualité. Pour les amateurs de mousseux, un tour en Franciacorta, dans l’arrière-pays du Lac d’Isée, s’impose.

En outre, d’autres itinéraires vous conduiront sur les routes des vins lombards. Sur les hauteurs des Alpes, vous dégusterez les excellents vins de la Valtellina. Plus bas, de l’autre côté du Pô, l’Oltrepò Pavese vous présentera sa large gamme de vins AOP.

Les domaines organisent des visites avec dégustation toute l’année, sauf durant les vendanges. Pour vivre au mieux votre expérience gustative, n’oubliez pas de réserver !

Les villes d’art : des petites merveilles à ne pas manquer

Milan, la capitale lombarde, est la plus connue et la plus visitée. Cependant, les 11 autres chefs-lieux de province méritent absolument un détour. Ils recèlent de grands trésors architecturaux. Chaque ville est imprégnée d’une forte identité qui les distingue.

Visiter, Brescia, Bergame, Crémone, Côme, Lodi, Lecco, Mantoue, Varèse, Sondrio, Varese ou encore Pavie,  c’est voyager dans l’histoire de l’Italie.

En sillonnant les campagnes, vous croiserez de beaux villages. Arrêtez-vous ! Ils cachent, eux aussi, leurs petits chefs-d’œuvre.

Toutes ces cités de la Lombardie se visitent durant toute l’année. Cependant, comme je vous le disais, la plaine du Pô est très chaude et humide en été. Concernant Milan, elle se vide de ses habitants en août. Ceci présente des avantages, surtout si vous voyagez en voiture. En revanche, la chaleur y est accablante.

Comment choisir le bon moment pour visiter la Lombardie sera pour vous plus simple aujourd’hui !

Vous l’aurez bien compris, cette région italienne se visite toute l’année. Pour décider des dates de votre voyage… Tout dépend des critères que je vous ai illustrés !

Il vous reste à sélectionner votre destination et préparer votre séjour. Pour plus d’infos, consultez le site touristique de la région lombarde, c’est par ici

Au besoin, n’hésitez pas à me contacter pour échanger sur cet endroit de la Botte.

Bon séjour en Lombardie !

Le patrimoine culturel et artistique de cette région est immense. Vous le rencontrerez dans les villages médiévaux comme dans les villes.
Visiter la Lombardie et découvrir son époque romaine à Brescia.
Vestiges d’époque romaine à Brescia

Partagez cet article !

Facebook
LinkedIn
Twitter
Pinterest
Nadine Georges
Nadine Georges
Nadine Georges est la fondatrice du blog "L'Italie Secrète". Si vous souhaitez mieux connaître ce pays aux multiples facettes et explorer de nouvelles destinations, loin du tourisme de masse et des grands centres urbains, alors suivez-moi !

Continuez votre lecture