L'Italie Secrète

Visiter Bologne en Italie dans la région de l’Émilie-Romagne pendant la période de Noël, c’est parcourir la féérie de cette fête à l’italienne. La ville se transforme et offre une expérience festive qui évoque à la fois la tradition et la magie contemporaine des lieux. Les rues historiques de cette cité médiévale s’illuminent de décorations scintillantes, créant une atmosphère chaleureuse et accueillante. Les marchés de Noël regorgent de produits artisanaux, de délices gastronomiques locaux et nationaux et de cadeaux uniques, offrant une escapade idéale pour les amateurs de traditions et de festivités à l’italienne.

Les places deviennent des scènes vivantes de concerts, de représentations théâtrales et de célébrations communautaires, reflétant la riche culture musicale et artistique de la région. Les délices culinaires de l’Émilie-Romagne prennent une saveur particulière pendant les fêtes, avec des spécialités régionales telles que les tortellini, le certosino et les vins « Colli Bolognesi » qui enchantent les palais des visiteurs. En somme, Noël en Émilie-Romagne offre une immersion captivante dans la magie de la saison, imprégnant chaque coin de cette région italienne d’une ambiance inoubliable.

Suivez-moi pour la découverte de Bologne, une cité que j’aime de cette Italie Secrète.

Découvrez les traditions de Noël à Bologne, en Emilie-Romagne

Bologne, une localisation stratégique pour votre séjour en Italie

Bienvenue à Bologne, une ville nichée au cœur de la région de l’Émilie-Romagne, entourée de trésors culturels à portée de main, tels que Parme, Modène, Ferrare et Ravenne. Située stratégiquement au carrefour de ces cités emblématiques, Bologne offre une expérience riche en histoire, en art et en gastronomie, en faisant un point de départ idéal pour une exploration approfondie de la région.

Nichée entre Florence et Venise, Bologne est surnommée la « ville rouge » pour ses toits et ses bâtisses en briques, elle dévoile un centre historique médiéval d’une beauté saisissante. Son cadre de vie paisible, teinté d’une atmosphère étudiante animée, crée une harmonie unique. La gastronomie bolognaise, renommée dans le monde entier fait la beauté de cette escapade italienne. Une escapade à Bologne promet bien plus qu’un simple week-end, c’est une immersion dans l’authenticité de l’Italie, une pause ressourçante sous le ciel de la « ville rouge ».

Les festivités de Noël en Italie et à Bologne, commencent le 8 décembre

La tradition du 8 décembre en Italie, connue sous le nom de « Festa dell’Immacolata Concezione » (Fête de l’Immaculée Conception), revêt une signification profonde dans la culture italienne et est célébrée avec enthousiasme dans tout le pays, notamment dans la ville de Bologne. 

Le 8 décembre est un jour férié en Italie, et les rues des villes et villages s’illuminent de décorations éblouissantes. Visiter Bologne en Italie, c’est découvrir les places publiques sont ornées de crèches, de sapins de Noël, et le marché traditionnel bat son plein où les artisans vendent des produits artisanaux, des décorations de Noël et des friandises.

Un élément emblématique de cette célébration est la procession aux flambeaux qui a lieu dans de nombreuses villes dont Bologne, où les fidèles portent des lumières allumées en l’honneur de la Vierge Marie. La Fête de l’Immaculée Conception marque surtout le début des préparatifs pour Noël et les fêtes en Italie. Les familles commencent à décorer leurs maisons, à préparer des repas traditionnels, et à participer aux activités festives qui perdurent jusqu’à Noël. 

 

Bologne en décembre : c'est admirer les illuminations et l'ambiance de Noël

Se balader dans les ruelles de Bologne à n’importe quel moment de l’année est déjà un pur bonheur, mais le faire pendant la période de Noël est magique.

Profitez de la journée pour vous détendre, et dès l’approche du crépuscule, enveloppez vous de vêtements bien chauds, optez pour des chaussures confortables, et laissez vous porter par la magie des lumières qui éclairent la ville. Visiter Bologne en Italie, c’est aussi sortir votre smartphone ou votre appareil photo pour capturer les plus beaux endroits de la ville. Le caractère médiéval de la ville rayonne sous les projecteurs, les palais revêtent leurs plus beaux atours, les rues et les places s’illuminent.

Et n’oublions pas le grand sapin de Noël, la figure même de cette fête religieuse, qui trône sur la Piazza Nettuno. 

Les crèches de Noël de Bologne, lieu emblématique de la culture religieuse de la ville

En explorant l’Italie, bien souvent associée aux majestueuses crèches de Naples, il est fascinant de découvrir que Bologne, également, joue un rôle significatif dans cette tradition ancestrale. Dans la basilique de Santo Stefano, connue sous le nom de « les sept églises » repose l’une des plus anciennes crèches du monde. Datant du XIIIe siècle, cette crèche est une extraordinaire représentation grandeur nature de la Sainte Famille et de l’adoration des Rois Mages.

Ce magnifique ensemble architectural, regroupant aujourd’hui quatre des sept églises, est appelé également le Saint Sépulcre, ou encore la « Sancta Jerusalem Bononiensis ». Il fut initié par Saint Petronius, évêque et saint patron de la ville. Son objectif était de recréer les lieux sacrés de Jérusalem.  La visite de cette étonnante basilique romane s’impose au touriste en quête de découverte artistique dans cette cité du nord de l’Italie.

A partir du XVIIe siècle, la production artisanale de figurines s’est largement développée dans ce chef-lieu de l’Emilie-Romagne. Cette activité perdura jusqu’au début des années 60. Chaque année, les Bolonais se rendaient au marché de Santa Lucia pour acheter ses personnages entièrement réalisé à la main, en terre cuite.   

Afin de faire revivre ce patrimoine local, des artisans ont récemment décidé de relancer cette tradition. Ils exposent et vendent leurs oeuvres à l’intérieur de la jolie église des Célestins. Faites-y un petit tour ! Ainsi, vous rencontrerez les 4 personnages typiques composant la crèche bolognaise : l’Adorazione, l’Offerta, la Meraviglia et il Dormiglione. C’est superbe !   

Promenez-vous dans les marchés de Noël traditionnels de Bologne

Dans la cité médiévale, une multitude de marchands déploient leurs étals, offrant un assortiment varié allant des décorations de Noël, des figurines pour la crèche,  aux délices culinaires de la région. Consacrer quelques heures à une déambulation au cœur de ces marchés s’impose comme l’une des expériences incontournables de la saison.

Fêtez le 13 décembre la traditionnelle Santa Lucia à Bologne

La Fiera di Santa Lucia tire son inspiration de la sainte Lucie. Originaire de Sicile, elle est célébrée particulièrement en Émilie-Romagne. Sainte Lucie, c’est la protectrice de la vue. Elle est un symbole en Italie, est vénérée durant la période de Noël et particulièrement le 13 décembre. Elle est l’équivalent du Père Noël dans le reste de l’Italie. 

L’histoire de Santa Lucia est celle d’une martyre, une célébration profondément ancrée dans la tradition italienne. À une époque lointaine, une épidémie sévissait principalement la vue des enfants. Dans une tentative désespérée d’y remédier, les parents ont organisé une procession en l’honneur de la sainte Lucie. En raison du froid intense et de la fragilité de leur santé, les plus jeunes ont initialement rechigné à y participer. Face à ce refus, les parents se sont « retrouvés » dans l’obligation de leur offrir des cadeaux en échange de leur présence à la marche. 

Depuis lors, une belle tradition a émergé : dans la nuit du 12 décembre, les enfants de certaines régions d’Italie attendent avec impatience la venue de Santa Lucia, qui leur apporte des cadeaux. Le matin du 13, ils sont emmenés à l’église pour la bénédiction des yeux, perpétuant ainsi une coutume profonde et significative.

 

La Fiera de Santa Lucia, lieu incontournable de la cité émilienne

Parmi les trésors de Bologne, la Fiera di Santa Lucia se distingue comme le plus ancien marché de l’Emilie-Romagne. C’est dans ce lieu que vous retrouverez la beauté de Noël dans l’incontournable et charmante Strada Maggiore, sous le « Portico dei Servi », le long de la majestueuse basilique Santa Maria dei Servi.  La Strada Maggior, c’est la rue principale du centre historique de Bologne. Elle relie deux importantes places bolognaises : Piazza di Porta Ravegnana à l’Ouest et Porta Maggiore à l’Est, marquant la frontière entre les quartiers Santo Stefano et San Vitale. 

Situé au cœur de la vieille ville, ce marché éveille les sens avec ses étals traditionnels et son ambiance festive.

Ici, l’artisanat traditionnel prend vie. De nombreux exposants vous proposeront des objets magnifiques faits main et des décorations uniques qui pourraient devenir le prochain cadeau à vos proches. Aussi, découvrez les  spécialités culinaires locales qui flottent dans l’air. Et pour le coup, je vous promet que vous n’aurez qu’une envie : vous arrêter pour faire le plein de dégustation.  Découvrez par exemple les tortellini, la Petroniana, la torta di riso, le raviole con la mostarda et d’autres saveurs irrésistibles.

La Foire de Santa Lucia à Bologne est imprégnée de traditions et d’une ambiance festive. C’est bien plus qu’un simple marché de Noël. C’est un voyage à travers l’héritage culturel et culinaire de la région. Un incontournable pour tous les amoureux de l’esprit de Noël

La Basilica Santa Maria dei Servi et le marché de Santa Lucia

L’histoire de ce marché remonte à la fin du XVIe siècle lorsque le pape Grégoire XIII fit don à la Diocèse de Bologne de la relique de la sainte. Les Jésuites fondèrent alors une église en son honneur, Via Castiglione où les premières activités de vente d’icônes religieuses débutèrent, lors des messes pour la Sainte.

Avec la fermeture de l’église de Sainte Lucie au XVIIIe siècle et la suppression de l’Ordre des Jésuites, la relique fut transférée et les arcades de la basilique Santa Maria dei Serrvi furent choisies pour accueillir la foire. L’église Sainte Lucie a changé de fonction au fil du temps. Aujourd’hui, elle est devenue l’Aula Magna, l’amphithéâtre de l’université de Bologne, l’une des plus anciennes en Europe.

Ainsi, la Fiera di Santa Lucia demeure une célébration vivante de la tradition, un témoignage historique qui réunit les générations dans un esprit de partage et d’authenticité.

Via Altabella, le deuxième marché de Noël à Bologne

Explorez la ville de  Bologne en faisant une halte incontournable à la Fiera di Natale, le deuxième marché de Noël que je ne peux que chaudement vous recommander. Dans ce marché, on y retrouve des étals culinaires, décorations, cadeaux originaux et une atmosphère chaleureuse qui ne donne qu’une envie : y rester.

Situé sur la Via Altabella, à proximité immédiate de la majestueuse cathédrale Saint Pierre, ce marché se place au centre des  ruelles médiévales de la ville. En passant dans le marché, vous êtes en plein cœur de l’art traditionnel de la région. 

Et pour agrémenter votre visite, pourquoi ne pas prendre une pause gourmande dans l’un des cafés pittoresques du quartier ? Vous pourrez ainsi déguster les saveurs locales tout en admirant les illuminations scintillantes du marché. 

Avec cet article, je vous ai présenté pourquoi vous devriez visiter Bologne en Italie et ses marchés de Noël. Cette ville émilienne, renommée pour sa gastronomie, offre bien des curiosités outre qu’un riche passé artistique et culturel. Si vous souhaitez échanger sur cette destination, n’hésitez pas à me contacter. 

Rendez-vous pour mon prochain périple italien !